© 2016

Vaddi-di-Mezana

Habitants  I Vaddinchi

Hameaux   L'Onda, u Sarumi, Opapu, u Pughjali, u Casili, L'Undedda

Population 475 habitants

Superficie  7 km²

N° INSEE    2A336

Canton      Gravona-Prunelli

                  chef-lieu Afa

Communauté d'Agglomération du Pays Ajaccien

Région Corse

En savoir plus
Valle-Di-Mezzana
Valle-Di-Mezzana

Profil socio-

économique

Données INSEE de la commune

 

Patrimoine bâti

"Gravona - Prunelli", CRDP de Corse (2009)

 

 

 

Plan Terrier

1795

 

 

 

Cadastre napoleonien

1844

 

 

Le village

 

Situé entre Sarrola-Carcopino et Appietto, à 400 mètres d'altitude, le village de Valle-Di-Mezzana est le proche compagnon de la Punta di Montalbi (881m) et de la Punta San Sistro (876m). Ce village a des siècles d'histoire, de ses abris sous roche qui attestent de l'existence de communautés structurées entre le Néolithique et l'Antiquité romaine, à son couvent franciscain construit au début du XVIe siècle par les frères mineurs.

 

On y accède principalement par la route départementale 161 qui passe sous l'un des vingt-quatre aqueducs du canal de la Gravona, mis en eau en 1878 pour assurer une adduction d’eau régulière à la ville d’Ajaccio. Celui de Ponti Bonellu est l'un des plus spectaculaires.

 

La voie est étroite et sinueuse et s'élève rapidement dans le maquis. Après quelques kilomètres, on goûte enfin au silence. Le paysage tout en relief s'ouvre sur la vallée de la Gravona surplombée de l'un des plus hauts sommets de l'île, u Monte d'Oro. Plus loin sur la gauche le hameau du Mandriolu, au  pied du Monte Gozzi, gigantesque bloc de granit rose entouré de maquis, puis la dernière ligne droite avant de quitter la commune de Sarrola-carcopino. La frontière est invisible, mais on entre là sur le territoire de la commune de Valle-Di-Mezzana.

 

La route pittoresque qui mène au village emprunte les calanques di Chjuivoni où sinue la rivière du Tempiu. Nichée au creux de la montagne et bâtie au milieu d'une forêt de chênes, Valle-Di-Mezzana domine la vallée de la Gravona et offre une vue exceptionnelle sur le golfe de Sagone depuis le col de San Lusoriu. Traits d'union entre l'histoire et l'avenir du village, les habitants ont su préserver sa beauté et sa tranquilité. On y vit au rythme des saisons, de la vie de l'école et des fêtes traditionnelles.

Dès l'entrée de village la route en lacets, très fréquentée par les cyclistes, invite à se lancer dans une promenade à travers les hameaux anciens, Opapu, u Pughjali, u Casili, constitués de solides maisons de pierre serrées les unes contre les autres. Ces hameaux familliaux séparés par des jardins et autrefois des vignes,  étaient reliés entre eux par des chemins dont beaucoup sont devenus les rues du village.

 

Héritage du passé les chapelles, fontaines, moulins, fours et lavoirs que la municipalité s'emploie à restaurer progressivement, contribuent fortement à l'identité du village. La forêt domaniale recèle également une cinquantaine de places à feu, i carbonari, témoignage d'une importante activité de fabrication du charbon de bois il y a de nombreuses années.

 

Valle-di-Mezzana était enfin reliée aux autres villages par des chemins muletiers qui sont aujourd'hui l'occasion de très belles randonnées. Territoire de vie du milan et du sanglier, on y rencontre de nombreuses autres espèces animales.

 

A noter que deux autres itinéraires permettent de rejoindre le village, en empruntant la route départementale n°1 par Sarrola-Carcopino ou par Sari d'Orcino.